La faenza absolument hors d’elle se rejeta sur son fils


. . Sans doute il psalmodiait le soir, sous la lueur cuivreuse de la lampe, les phrases sentimentales de George Sand, devant sa femme, et, par-dessus la nappe, ils se serraient la main. Traitre! dit la jeune fille en se levant subitement et en menacant son cousin du doigt, si vous avez devine mon secret, j’ai surpris le votre. La sensation d’un coup violent et froid dans le coeur. de Lorn sortait de l’hotel Saint-Baume, epouvantablement gris, mais la tete haute et le chapeau sur l’oreille. Ah bah! Ou est-il donc? –Tenez, la, dans ce rancho que vous apercevez d’ici, repondit l’officier en se penchant complaisamment vers le moine et en etendant le bras dans la direction qu’il lui indiquait.

Et tous ces signes sensibles de sa colere lui rendaient de plus en plus irritant le silence de la puissance hostile qui ne daignait meme pas lui repondre! Elle continuait a se moquer de lui.

Belle, si voulez retourner Cent ecus vous darie. Couche, Hercule! ne me l’abime pas! cria Maurin. Le comte prit machinalement le manuscrit qui lui etait presente. Elle rit ensuite, elle a ri quand ses compagnes la chansonnerent.

Mais vous savez, dit Olivier, rien de mexicain; je ne veux pas entendre parler ici de l’affreuse cuisine du pays.

L’apparition subite des troupes de Miramon avait cause un desordre affreux dans le bivouac des Puros, qui etaient loin de s’attendre a une attaque aussi brusque et aussi vigoureuse, leurs espions leur ayant assure qu’aucun corps d’armee ne tenait la campagne.

Ils n’ont pas besoin d’y voir, dit un des deux gendarmes de Bormes. Don Jaime s’avanca alors vers sa soeur, et lui offrant le bras: –Venez, lui dit-il, venez, Maria, cette scene vous tue; votre place n’est plus ici, maintenant que vous avez pardonne a cet homme.

Et l’heure du depart immine; Gustave, desole, court a l’embarcadere. Et il expliqua son idee de battue. Pardonnez-moi de vous interroger, general: que comptez-vous faire? –Rien. . . C’est pour te taquiner un peu, car je sais que tu es un roi de l’amour.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.