Quelles missions pour l’expert-comptable


Une société peut s’occuper en interne sa comptabilité. Il n’y a pas d’obligation à recourir à un expert-comptable. Néanmoins, si l’entreprise choisie de confier leur comptabilité à un professionnel, cela doit nécessairement auprès d’un cabinet d’expertise comptable inscrit à l’Ordre des experts-comptables : en effet, seul un membre de cet ordre peut effectuer des travaux de tenue, d’appréciation, de vérification, de surveillance ou encore de redressement des comptes entreprises ou organismes. On peut faire appel à un expert comptable externe à travers un cabinet d’expertise comptable, un expert comptable à son compte, ou même à un expert-comptable en ligne.

L’expert-comptable intervient pour la comptabilité de l’entreprise comme l’ouverture, l’organisation, la tenue, la surveillance, la consolidation, … de la comptabilité de l’entreprise, la définition des budgets annuels, etc. L’expert-comptable atteste la cohérence et vraisemblance des comptes auprès de l’administration fiscale. La certification des comptes annuels d’une entreprise est effectuée par un commissaire aux comptes. Le commissaire aux comptes est chargé de contrôler les comptes annuels au moyen d’un audit légal. C’est-à-dire qu’il contrôle le travail de l’expert-comptable.

L’expert comptable a aussi un rôle de gestion et d’analyse de la situation et du fonctionnement de l’entreprise d’un point de vue économie, juridique et financier. L’expert compable peut donner des conseil à la structure en cas de difficultés, évaluer la société en cas de cession, etc. Il peut fournir des conseils tels que des recommandations sur la domiciliation : une domiciliation d’entreprise à paris présente l’avantage du dynamisme de Paris, d’être au coeur des affaires, de toucher des clients ayant un pouvoir d’achat plus élevé qu’en province, et permet aussi de bénéficier d’un taux de CFE intéressant.

L’expert comptable peut également éditer des bulletins de paie et des déclarations sociales

Les experts-comptables exercent principalement en libéral, mais beaucoup ont débuté comme salariés. L’expert-comptable peut exercer en cabinet (en société ou en libéral) ou alors dans l’entreprise. En cabinet, il gère un portefeuille de plusieurs clients. En entreprise, il est intégré au service administratif et financier dont il est souvent le directeur.

Un expert-comptable facture généralement son travail sur la base d’un taux horaire. Mais les experts comptables font appel également à des collaborateurs dont la prestation est vendue à un prix moins cher.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.